Nous avons quitté Nogaredo à 10 heures. Nous sommes passés par Palmanova, ancienne ville fortifiée et Trieste où nous avons longé la corniche en bord de mer. Ces deux villes seront à visiter à l'avenir car c'était vraiment très joli. Dommage, nous ne prenons pas le temps de nous arrêter pour prendre des photos.

Nous traversons un peu de la Slovénie sur 20 kms pour rejoindre l'Istrie, pointe de la Croatie qui s'avance dans la mer adriatique. On se doit d'acheter une vignette. Aux deux douanes, Tim aboie furieusement, il faut dire que la douanière Croate n'est pas des plus avenantes.

On s'arrête manger un sandwich dans le Camping-car à Novigrad. Nous devons avouer que la côte ouest de l'Istrie  ne nous attire pas vraiment par sa "trop" modernité.

SDC10606

SDC10605

SDC10603

SDC10607

SDC10609

Le camping-car est plutôt .... sale

Nous continuons jusqu'en bas de la pointe : Pulla et remontons de l'autre côté qui paraît nettement plus chic :

Labin qui date du Moyen Age a deux parties: la vieille ville sur la colline et la nouvelle ville . Labin est la destination pour tous ceux qui aiment la culture et les antiquités. Sur les hauteurs de la vieille ville la vue donne sur Rabac, Quarnero, Gorski Kotar et Velebit, et la baie verte Prklog est proclamée le paysage protégée pour des raisons de sa beauté.

labin

La baie de Labin

Rabac qui porte le nom de Perle du Kvarner était au 19ème siècle  un petit port de pêche avec une dizaine d'adresses.

Jadis petit village de pêcheurs, Rabac est devenue dès les années 70 une station balnéaire moderne et animée. Plusieurs hôtels et résidences y ont été construits pour accueillir les touristes à la recherche de belles plages et de soleil. Ses structures d’accueil sont modernes et confortables, dans des endroits tranquilles garantissant un repos réussi. Le centre du village attire les vacanciers, surtout le matin quand les bateaux chargés de poissons sont de retour pour la criée. Les nombreuses tavernes du port peuvent proposer ainsi rougets, daurades, rascasses ou crustacées au menu !

Rabac

Rabac2

mais le soir commence à tomber ainsi que .... la neige.

Il neige de plus en plus et nous décidons de gagner l'autoroute qui rejoint Ljubljana, capitale de la Slovénie. A 24 Kms, on s'arrête sur une aire d'autoroute pour dormir. Super ..... sauf le chasse-neige qui nous réveille à 5 heures du matin.

SDC10614